ECRIVAIN PUBLIC

Ecrivain public

A Le service

Votre activité ? Elle se définit par la composition et la rédaction de différents types de textes. L'écrivain public est, comme son nom l'indique, un écrivain qui met ses talents de rédacteur au service du public. Il est en fait celui qui écrit pour ceux qui ne savent pas écrire ou qui maîtrise mal l'écriture (ou qui ne peuvent tout simplement plus le faire).

- Il rédige :

des correspondances (histoires de famille...), de lettres et de courriers de toutes sortes, manuscrits ou dactylographiés,

des Curriculum Vitae (C.V.), de lettres de candidatures spontanées et autres lettres de motivations,

des discours de mariage, de fête,

des textes d'hommages (décès...),

des pages webs pour sites internet,

des accroches et des textes de communication publicitaire,

des articles de presses,

des thèses et autres rapports.

- Il remplit des actes administratifs (le plus souvent des cases à cocher, des données, chiffres et coordonnées à remplir) :

dossier d'inscription pour les allocations familiales,

formulaire ASSEDIC pour les demandeurs d'emplois,

documents à remplir pour la sécurité sociale, feuilles de soins...

demandes de retraites,

déclaration d'impôts.

documents juridiques

Il aide à constituer un dossier en vue décrocher une bourse, un emploi, une allocation etc...

Une demande

Le métier d'écrivain public est une activité vieille comme le monde mais reste toujours d'actualité. On observe même franchement un renouveau de cette profession. Pourquoi ?

l'illettrisme : taux d'illettrés est toujours constant dans la société,

la valeur juridique de l'écrit reste toujours très forte,

vieillisement et métissage de la population : sans être illettré, un bon nombre de personne ne sont pas ou plus à l'aise avec une langue ou avec l'écrit : exemple des immigrés ou des personnes vieillissantes qui perdent leur mémoire ou leur acuité visuelle et ne peuvent se faire aider par leurs familles (trop éloignées ou parce qu'elles n'ont pas d'enfant ou plus de famille).

beaucoup se sentent perdus dans les méandres de l'organisation administrative et ont la crainte de faire des erreurs dans des documents importants (allocations, déclaration etc...). Par ailleurs, beaucoup de particuliers ne peuvent tout simplement pas supporter la paperasserie et décident de ne plus s'en occuper.

Compétences

Aucun diplôme n'est exigé pour exercer la profession d'écrivain public. Par contre, vous devez avoir des qualités rédactionnelles certaines et maîtriser la langue dans ses moindres subtilités pour écrire correctement des textes. Mais vous devrez aussi posséder d'autres types d'écriture : l'écriture administrative, des juristes, des recruteurs ainsi que celles des bureaucrates...

Certaines notions juridiques et compétences administratives sont effectivement utiles mais attention : vous n'êtes pas un conseiller juridique : cette dernière est une profession réglementée, nécessitant des diplômes.

Au niveau de votre personnalité, un certain goût du contact et des relations humaines, une qualité et sens de l'écoute, ainsi qu'une volonté d'aider les personnes qui viendront à vous, sont indispensables à la réussite de votre activité. Quelquefois, des talents de psychologue peuvent être les bienvenus, pour comprendre et retranscrire objectivement ce que veux signifier une personne (cas par exemple de l'écriture de 'mémoires' autobiographiques).

Un plus si vous vous lancez dans ce type d'activité : être rapide au clavier, surtout si vous vous faites rémunéré à la page effectuée.

L'Académie des Ecrivains Publics de Fance (A.E.P.F.)

Cette association a pour objectif de structurer et de légitimer le métier d'écrivain public : la charte adoptée par l'association en 1991 édicte les règles déontologique de cette profession. Elle délivre des agréments aux écrivains publics qui en font la demande. Pour l'admission et pour devenir membre de cette académie, il faut :

participer à une journée d'informations,

passer un entretien avec un délégué régional,

réussir différents tests d'aptitudes pour mesurer votre niveau,

être titulaire d'un diplôme BAC+ 3

L'agrément dispensé par cette académie n'est pas nécessaire à l'exercice de la profession d'écrivain public mais il constitue tout de même une sérieuse référence et offre une garantie de confiance à votre clientèle.

Vous pouvez cliquer ici pour accéder au site web de l'A.E.P.F. >>

Matériel

Vous serez amené dans cette activité à recevoir des personnes à votre domicile :

soit dans une pièce de votre habitation que vous aurez aménagé en bureau à usage professionnel pour l'occasion,

soit directement dans l'ambiance chaleureuse et conviviale de votre salon.

Le principal est d'aménager un endroit accueillant, pas nécéssairement grand, pour recevoir de manière professionnelle votre clientèle.

Un équipement informatique de base est à prévoir comme :

un micro-ordinateur relié à une imprimante

le logiciel Word de microsoft (pour saisir et mettre en page du texte).

Avec un micro, pour ce type d'activité, la grandeur de l'écran de travail à la place des petites surfaces d'affichages cristaux liquide des traitements de texte, procure un confort non négligeable. C'est un des avantages mais ce n'est pas le seul : l'ordinateur permet, outre la création de mise en page originale, la possibilité d'intégrer des graphiques, des logos, des dessins et des photographies de façon professionnelle.
Un micro-ordinateur d'occasion peut faire l'affaire au départ : travailler le texte ne demandant que peu de mémoire de fonctionnement (mémoire vive, ram) et une capacité de stockage des fichiers textes assez faible (disque dur, gigaoctets).

Ne négligez pas les moyens de communication traditionnels pour que votre clientèle puisse vous joindre selon ses envies :

téléphone / répondeur / fax

Connexion internet et e-mails

Et bien entendu prévoir du matériel de papeterie classique : stylos, agrapheuse, ramette de feuilles volantes... Par ailleurs, pour accroître votre rentabilité, achetez plusieurs ramettes de papier en une seule fois (1 carton = 5 ramettes), vous obtiendrez des prix plus étudiés.

Comment démarrer

Activer dès le départ votre réseau de connaissance (amis, collègues, familles, voisins, personnes agées de votre immeuble...)

Déposer des affiches / affichettes dans des lieux publics stratégiques pour votre activité comme :

les lieux administratifs (ANPE, Allocations Familiales, Sécurité sociale),

les boutiques commerçantes,

la poste,

et surtout les mairies. Rendez vous plus particulièrement à celle dont vous dépendez : beaucoup de cas sociaux ont besoin de votre aide pour monter des dossiers (nécessité d'avoir la tête sur les épaules et d'être psychiquement résistant). Vous pouvez aussi rédiger des textes pour des bulletins municipaux. Précisons qu'un certain nombre d'écrivains publics ont commencés par des permanences en mairie au début de leurs carrières.

Ayez toujours sur vous l'indémodable carte de visite (avec vos coordonnées postales et virtuelles : e-mail, fax, téléphone) et remettez la aux personnes intéressées par votre travail ou suceptibles de vous ouvrir des portes.

Si vous êtes en location de votre appartement, faites faire un petit écriteau avec votre fonction et apposez-le sur votre boîte aux lettres. Même chose sur la porte de votre domicile. Si la porte d'entrée de votre domicile donne sur la rue installez une plaque sur celle-ci : publicité gratuite garantie pour les passants.

Enfin, inscrivez vous dans les pages jaunes à la rubrique 'écrivain public'.

Qui contacter ?

Les particuliers

1 Les étudiants :

saisie,

mise en page sommaire,

et tirage en petites quantités de thèses, mémoires, de rapports de stages, exposés.

Les étudiants peuvent constituer une grande partie de votre clientèle dans ce type d'activité car ce sont de grands consommateurs de documents papier de toutes sortes. Ils auront besoin de vous car ils n'ont pas souvent le temps, ni d'ailleurs le matériel nécessaire, et veulent rapidement un travail soigné pour le rendre dans les délais : tout 'tombe' bien souvent au même moment, et votre aide leur permettra de réviser davantage leurs partiels de fin d'année pour réussir leurs examens (Avril-Mai-Juin et septembre-octobre pour les rattrapages). Un gros avantage, le bouche à oreille fonctionne relativement bien dans le milieu étudiant : une fois que votre publicité est bien amorcée, vous développez une clientèle régulière d'habitués tout en continuant à collecter des nouveaux prospects.

Les étudiants sont facilement localisables et contactables. Pour vous mettre en relation avec eux déposer des affiches / affichettes et autres imprimés (plaquettes photocopiées ou tirés sur imprimante laser) dans les lieux qu'ils fréquentent :

autour des universités, des campus de votre région, dans les résidences universitaires,

sur les panneaux d'informations des lycées professionnels, des écoles supérieures,

dans les lieux de photocopieurs, les centres de reprographie très fréquentés par le milieu étudiant...

Prospectez surtout les écoles scientifiques : les étudiants de cette branche sont, pour une bonne majorité d'entre eux, allergiques à l'écrit et à la rédaction de textes. L'occasion de cibler juste votre prospection pour déboucher sur de réelles commandes.

2 Les demandeurs d'emplois : tirage en petites quantités de curriculum vitae (C.V.), de lettres de candidatures spontanées et autres lettres de motivations (écrites à la main). Une étape importante et souvent mal vécue dans la recherche d'un emploi. Apprenez leurs les stratégies pour mieux organiser leurs CV, les erreurs à ne pas commettre... Ne négligez pas les demandeurs d'emplois à la recherche d'un travail : ils constituent une grande partie des clients de l'écrivain public.

3 Les particuliers ayant des difficultés avec la langue française et l'orthographe (analphabètes et illettrés) : courrier personnel, lettres importantes dactylographiées, lettres quelquefois écrites à la main, conseils en formalités administratives.

4 Certaines personnes handicapées ou certains retraités qui ne sont plus capables de remplir des formulaires (mauvaise vue, difficulté à comprendre ce qu'on leur demande, en déphasage, mobilité réduite des bras ou des mains, effrayés par la paperasserie administrative...).

5 Les grands évènements sont de plus en plus demandeuses de textes : mariages, fètes, cérémonies religieuses , décès... Mettez vous en relation avec de futurs mariés par l'intermédiaire des églises... Textes écrits (faire parts...) ou dits lors de la cérémonie.

Les professionnels

6 Les professions libérales, commerçants, artisans (très occupées par leurs activités) ainsi que les associations et les entreprises :

rédaction de correspondances commerciales,

de lettres juridiques.

de rapports commerciaux,

documents internes

les journaux de communication d'entreprise,

tableaux récapitulatifs de l'année,

tenue de fichier,

gestion sommaire.

Respectez bien les normes de présentation suivant le type de document que vous avez à taper (des manuels spécialisés abordants ce type de sujet sont disponibles dans toutes les librairies). Vous aurez donc à vous occuper de 2 grands types de documents :

les premiers, où vous retranscrivez le plus fidèlement possible les feuilles et les notes qui vous ont été remises. Par exemple, vous remettez au propre en le dactylographiant une lettre écrite à la main dans ses moindres détails ou une facture client d'un artisan (vous pourrez vous procurer dans toutes les papetteries spécialisées des formulaires administratifs de toutes sortes : factures, devis, fiches de salaire...).

le deuxième type de documents sont ceux qui exigent une rédaction de votre part. Exemple, un artisan vous téléphone de son lieu de travail et vous demande d'envoyer un courrier spécial à un de ses clients, en ne vous dictant que les grands points. Vous devez être capable de remettre en forme rapidement, n'importe quel brouillon oral ou écrit qu'on vous présente. D'où la nécessité de bien manier la langue francaise. Effectivement, vous pourrez être amené quelquefois à faire preuve de petites initiatives personnelles mais tout en respectant bien sûr les intentions de votre client et la cohérence de la lettre (correction du style, de l'orthographe du manuscrit écrit à la va vite qu'il vous présente). Bien maîtriser la syntaxe et l'orthographe du langage écrit est donc capital.

Les toutes petites entreprises (T.P.E.) ou les associations, par exemple celles d'une ou 2 personnes, n'ont souvent pas le temps (ou les connaissances dactylographiques suffisantes, pas l'habitude du clavier) pour saisir des documents complexes de centaine de pages (longs textes, chiffres, tableaux, courbes). Ils gagnent un temps précieux en vous remettant ce travail accessoire et peuvent mieux se consacrer au développement de leur activité. Pensez à agraffer les rapports de quelques feuilles et à relier (spirales, baguette) les documents plus épais, cela donne une touche plus professionnelle à votre service.

7 Les avocats (ou leurs clients) se tournent souvent vers les écrivains publics pour déffricher les dossiers complexes : votre travail consiste à mettre en forme des centaines notes et de feuillets en hiérarchisant les données, à procéder à des classements par rubrique et à rédiger des textes de manière synthétique. Vous pouvez être alors une aide précieuse pour les avocats et leur faire gagner un temps considérable en leur préparant le dossier et en leur permettant d'avoir une vision plus claire de l'affaire en cours.

8 Les écrivains et les petits éditeurs : travaux avant la mise en page définitive : réécriture, corrections, manuscrit reconditionné pour être présentable aux éditeurs, mise au propre par saisie brute du texte manuscrit et remise de feuillets ou de disquette(s) à l'éditeur (traitement de texte obligatoire). Les imprimeurs également pour la mise en forme de textes, les premières étapes de mise en page ou mise en page définitive mais sommaire. L'imprimeur mettera en avant le choix du type de polices à utiliser (caractères) ainsi que leurs corps (tailles : titre à 18, sous titre à 14, etc...). La qualité de vos services peuvent vous assurer, dans ce milieu, du travail de façon régulière.

les magasins ou les sociétés pratiquant la vente par correspondance auprès de particuliers, les entreprises envoyant beaucoup de lettres publicitaires pour démarcher une clientèle d'entreprises.

10 Les agences de communication, de publicité : rédaction d'accroches et de textes publicitaires ou commerciales pour des prospectus, plaquettes, brochures...

11 Les sites internet informatif à fort contenu : contactez ceux qui se montent ou ceux dont les pages ont besoin de se mettre régulièrement à jours sur des sujets particuliers (news, fiches hedomadaires sur un thème donné, newsletters envoyés par e-mail toutes les semaines et reprenant les nouveautés du site de manière synthétique...). Faites-leur une proposition tarifaire de vos services en leur envoyant un mail par l'intermédiaire de leurs sites. Excluez de votre prospection les sites vitrines qui n'ont qu'un faible contenu, pas de banque de données conséquentes et ne cherche qu'à vendre.

12 Les revues associatives, les bulletins municipaux, les journaux de communication d'entreprises, les revues régionales, les quotidiens de votre région : demandeurs de textes de toutes sortes, les quotidiens régionaux ont souvent des problèmes de bouclage faute de temps et peuvent faire appel à une aide extérieure pour finaliser des articles de presse.

Statuts

C'est une activité indépendante parfaite pour le statut de la micro-entreprise en profession libérale (Micro B.N.C., Bénéfice Non Commercial). Peu de charge et peu d'investissement en matériel. Vous pouvez démarrer ce type d'activité assez rapidement.

Tarifs pratiqués

En indépendant, libre à vous de pratiquer les tarifs que vous désirez. Pour information, l'Académie des Ecrivains Publics de France a fixé un certain niveau tarifaire qu'il est conseillé d'adopter.

Vos prestations peuvent être payées de 2 façons :

A l'heure travaillée :

environ 27,5 à 45,75 euros par heure

A la page :

Prestation des Secrétariat : entre 4 et 7 euros la page. Les prix mentionnés concernent les travaux simples. En cas de service de rédaction de votre part, majorez ces tarifs de 20 à 50 % :

Conseils & rédactionnel : entre 4,5 et 14 Euros la page.

Développement possible

Bien que nous vivions dans un monde d'images, l'écrit a encore de beaux jours devant lui et peut constituer une source de revenus non négligeables, pour celui ou celle qui en connaît toutes les finesses. L'activité de l'écrivain public met du temps à s'installer localement : au départ elle vous procurera des revenus d'appoints. Il est donc dans votre intérêt d'ouvrir le champs de ce travail à domicile en prospectant à distance tout en offrant à votre clientèle des services complémentaires selon vos compétences :

Traduction (vous pouvez être en relation avec des personnes étrangères connaissant mal le Français : maîtriser une seconde langue peut être un atout dans certains cas).

Rédacteur (écriture de biographies personnelles, familiales, autobiographies 'l'histoire de votre vie'... Activités en plein boom actuellement : de plus en plus de particuliers font écrire leurs 'mémoires' à des écrivains non plus 'publics' mais 'privés'),

'Nègres' (ébaucher ou écrire anonymement des ouvrages signés par un autre),

Correcteur,

Initiation à l'informatique (logiciels) et à internet,

Pour développer votre clientèle à distance

et faire connaître vos multiples activités, monter votre propre site internet et référencez-le sur les principaux moteurs du web. Et rien ne vous empêche ensuite de travailler à distance comme télé-écrivain : grace aux e-mails et aux 'pièces jointes' associés à ceux-ci, vous pouvez recevoir n'importe quel texte, sous n'importe quel format de fichier et envoyer vos travaux finis ou en cours, dans le monde entier. Et tout cela à partir de chez vous.

Plus vous vous faites connaître en dehors de votre région et plu vous aurez la chance de décrocher de gros contrats comme la rédaction de biographies, source de belles rentrées d'argent permettant une stabilité financière plus grande sur l'année....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×